Cendrier, rotring, 42x29,7cm, circa 1978
Bホdホ : Cendrier
precedent suivant

 


PLANSITE-----SITEMAP----

ANALYSE

Voici une autre manière d'en arriver à la fin du récit : la boucle sans fin. En effet, à la différence d'À l'ouest des Carpates, nous assistons à un événement, sommaire il est vrai, mais suffisant pour constituer un récit avec un début, un milieu et une fin (l'actant étant ici la cigarette). Mais, à la différence d'Éléphantiasis, aucune surprise ne vient rompre l'enchaînement monotone d'une narration triviale et bien connue. Cette boucle qui pourrait être infinie, nous invite à considérer tout récit comme une anecdote qui répète, sous des oripeaux différents, toujours la même structure : il y a un début, un milieu et une fin. Ce qui, somme toute et après tout, est une bonne définition de la vie.

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL

precedent suivant