Église arménienne, Paris, 2004.
armenien-1
precedent suivant


PLANSITE-----SITEMAP----

 

Bien que l'escalier vénitien précédent puisse paraître exceptionnel, les vues urbaines équivoques sont légion. Ainsi, pas très loin du musée parisien consacré à un célèbre peintre espagnol qui n'arrêtait pas de massacrer les formes, vous pourriez, en cherchant bien, retrouver cette vision aplatie d'un chevet d'église arménienne.
Tandis que la vue présentée ci-dessus laisse croire que les deux pans de mur colorés sont conjoints et situés à une même distance, la vue ci-dessous, à l'angle de vision différent, montre que nous avions là une pure et simple coïncidence. Les corniches qui semblaient alignées sont distantes et le mur sali se retrouve en avant du bas-coté jaune à l'arc en plein cintre.

 

armenien-2

 

 

armenien-Vrai

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL

precedent suivant