Ombre verticale, Vincennes, 2007.
Ombre-du-Mur
precedent suivant


PLANSITE-----SITEMAP----

 

Je suis perdu ! Je vais avoir beaucoup de mal à vous expliquer la réalité de cette photographie. Quant à ses ambiguïtés, nous nous contenterons de les évoquer.
Dans une rue de
Vincennes, une enfilade de garages individuels pour voitures. Nous voyons là deux entrées, séparées par une bande blanche verticale et apercevons la toiture en appentis de tôle ondulée qui les recouvre, en même temps que la partie supérieure du volet métallique roulant qui ferme l'un d'entre eux.. Au bout de la rangée située dans le hors-champ droit de l'image, il y a un immeuble dont nous voyons le pignon d'où émerge un tuyau quelconque. Jusqu'ici tout va bien.
Mais du pignon de cet immeuble que savons nous ? Commence-t-il au-dessus du volet métallique plongé dans l'ombre ou au-delà de la ligne de tôle ondulée ? Cette ligne de tôle ondulée couvre-t-elle la façade du second garage ou poursuit-elle sa trajectoire jusque dans le pignon voisin ? Avons-nous une façade entière au-dessus du deuxième garage ou un simple panneau vertical laissant apparaître, à travers une hypothétique trouée, le pignon situé en arrière ? Ou bien encore la façade du garage située à droite serait-elle bicolore et dont l'une des couleurs ne serait pas sans évoquer celle de l'immeuble situé en son arrière ?
Arrêtons là les hypothèses et passons au réel (voir ci-dessous). Nous avons bien deux garages dont la façade est entièrement peinte en blanc. Le pignon aveugle d'un immeuble vient se coller contre le second garage qui, à partir de son toit de tôle, en masque totalement la base. Mais, quelque chose que nous ne pouvons apercevoir, si ce n'est à travers un de ses effets, vient semer le trouble dans cet ordonnancement simple. L'autre coté de la rue est bordé de bâtiments, qui, éclairés par le soleil situé derrière nous, viennent porter leurs ombres de ce coté ci. Ainsi, en même temps que nous apercevons l'ombre d'une cheminée sur le bord gauche de la photo, un immeuble plus important vient à droite porter son ombre sur la façade d'un garage. Il suffisait alors de chercher l'angle de vision sous lequel la verticale de l'ombre portée de l'immeuble situé derrière nous coïncidait avec la verticale du pignon situé en notre avant. Simple alignement plastique, que le photographe expert en appareils jetables et en coïncidences fortuitement recherchées ne s'est pas privé de trouver.

 

Ombre-Garage-2

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL

precedent suivant