Câbles, Prague, 2007.
"Traine de Prague", photo à contact ambigu.
precedent suivant


PLANSITE-----SITEMAP----

 

La mairie de Prague semble être à la pointe de la technologie en matière de câblage. Il semblerait que des fibres optiques soient d'ors et déjà utilisées pour remplacer peu à peu les anciens câbles métalliques à tendeur. Ainsi, au sommet de ce poteau, l'ancien et le neuf cohabitent. Pourtant, à y regarder de plus près, certains auront déjà compris que le troisième élément n'a à voir ni avec les câbles, ni avec l'optique (sauf en ce qui concerne les illusions), et encore moins avec le poteau.
Ce jour là, un avion traversait la haute atmosphère du ciel pragois, laissant dans son sillage le panache blanc habituel. Il se trouve que j'ai eu la chance de prendre une photo jetable avant que ce panache ne disparaisse. Il se trouve enfin que j'avais trouvé l'angle exact sous lequel l'extrémité inférieure de ce même panache semble venir toucher le cercle métallique où les câbles réels viennent se fixer.
L'ensemble de ces coïncidences de trajectoires pédestres, aériennes et filaires donne ainsi lieu à une contiguïté équivoque, qui veut que nous puissions croire à la présence d'un troisième câble lumineux, illuminé ou réfléchissant. Mais avant que d'en arriver à cette interprétation sémantique déviée de son objet et de son sujet, une étape intermédiaire s'avère nécessaire. Nous devons en passer par la réalité plastique de l'image. Car en cette photographie, la traînée de l'avion touche réellement le poteau métallique. Et c'est seulement à partir de ce contact plastique matériel et équivoque que nous pouvons imaginer une contiguïté des éléments dans le réel. Ensuite et comme d'habitude, le contact équivoque en arrive à aplatir la représentation spatiale : ici, un tracé situé dans la haute atmosphère semble rejoindre un poteau de la basse atmosphère. En cela, ce poteau est un mât de cocagne fabuleux dont nul ne pourra jamais atteindre le troisième fil.

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL

precedent suivant