Fumées et nuées Corse, Toussaint
"Feux et nuホes", feux ou nuホes ?
precedent suivant

 


PLANSITE-------SITEMAP----

 

Pauvre continental ! Pointu au jugement altéré par les clichés du continent !
Vous pensiez voir en cette image la fumée, lourde et noire, de l'incendie allumé par le berger corse qui, selon la tradition ancestrale, nettoierait ainsi ses pâtures. Vous pensiez encore au spéculateur immobilier cherchant à rendre constructible la caillasse insulaire. Vous auriez pu tout aussi bien penser au touriste négligent et fumeur invétéré, qui, faute de cendrier automobile, aurait jeté son mégot dans le maquis ou bien encore à la bouteille en verre blanc, qui, sous les ardeurs du soleil corse, aurait enflammé le papier du pique-nique abandonné aux fourmis.

Il faisait encore assez chaud pour se baigner en cette Toussaint corse, mais pas au point d'enflammer la forêt au passage du col. Vous avez là les nuées noires et célestes qui, s'engouffrant dans la vallée, viennent se déchirer sur la crête rocheuse ravagé par un incendie ancien du passé récent, qu'il fût de l'été présent ou de l'été précédent.

Ne confondez pas les fumées et les nuées.

 

FeuNuees2

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL

precedent suivant