-------


PLANSITE-----SITEMAP----

croquis-12a1
precedent suivant

 

ANALYSE : "Croquis A1 du tableau 12 "

La première rangée de figures va nous permettre d’éprouver les règles que nous venons tout juste d’établir. Ainsi, les figures A1 et A2 présentent une superposition inversée de leur côté supérieur sur le côté inférieur gauche. Pour se clore normalement, la face inférieure gauche de ces deux figures devrait en fait recouvrir la face supérieure. Effectivement, à procéder à cette manipulation mentale, nous obtenons deux boîtes ordinaires, l’une de forme carrée, l’autre rectangulaire, la première vue de dessus et la seconde nous faisant face. Puisque le renversement de la superposition nous ramène au possible, nous aurions donc là deux figures réversibles impossibles. Afin de vérifier cette hypothèse, appliquons leur la deuxième règle. Pour cela, il suffit de prolonger les lignes interrompues par les recouvrements, puis d’imaginer des transparences en lieu et place des superpositions. Ces deux figures deviennent aussitôt ambiguës et réversibles. Dès lors, la figure A1 peut être successivement perçue en plongée ou en contre-plongée, tandis que la figure A2 se présente comme une boite concave qui se dirige vers la gauche, ou une boite convexe, qui s’éloigne vers la droite. L’ambiguïté, qui était latente, n’attendait donc que la disparition de l’impossible pour apparaître sous la forme d’une figure réversible.

 

 

VOIR LE CARNET

Cliquez sur ce lien pour découvrir la double page du carnet où figure ce croquis. En feuilletant le carnet vers l'avant ou vers l'arrière, vous pourrez découvrir des variantes, qui, en tant que variantes mineures, n'ont pas été intégrées aux tableaux de la classification, et n'ont donc pas donné lieu à analyse.

RETOUR AU TABLEAU

RETOUR À L'ACCUEIL

precedent suivant