Jour et nuit 3, 42x29,7cm,
Bホdホ : Nuit et Jour
precedent suivant


PLANSITE-----SITEMAP----

ANALYSE

En dépit du titre, nous sommes loin des planches précédentes, pourtant consacrées au même thème. Nous nous éloignons ici des glissements de significations obtenus par des détails plastiques infimes, pour revenir aux oppositions de sens, à ces grandes catégories binaires sur lesquelles s'appuyaient des planches comme : Plein et transparent ou Naissance et mort.
Mais pour quelles raisons faudrait-il associer un
Bouddha couché à la nuit et une déesse Çiva au jour ? Les indianistes savent bien que seuls les bouddhas ont droit à une représentation couchée. De plus, ces divinités sont à considérer comme le support archaïque permettant de mettre en scène une opposition possible entre l'homme et la femme modernes. Il n'en reste pas moins que les hommes d'aujourd'hui ne sont pas des Bouddhas couchés en forme de poussah abandonné et que les femmes modernes sont ignorantes des Çiva destructrices et génératrices.

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL

precedent suivant