-------


PLANSITE-----SITEMAP----

croquis-14a1
precedent suivant

 

ANALYSE : "Croquis A1 du tableau 14 "

Le tableau n° 14 recense les figures du corpus personnel, qui, tout en relevant du faux contact, sont des figures impossibles-possibles. En effet, ces images obéissent au principe qui veut qu’en les renversant nous passions d’une figure impossible à une autre possible. Ainsi, la vision possible du Pont de B. (ci-dessus) aperçue un jour par hasard, alors que ce dessin était posé au sol, s’applique maintenant à ces images. À commencer par la rangée supérieure, ce tableau présente des variations sur le thème du Pont de Hogarth. En effet, à regarder les différentes diminutions de taille des piliers de ces constructions, nous hésitons entre deux échelonnements contradictoires de leurs piles : l’un possible qui les pose toutes sur un même plan, à une même distance, et l’autre impossible qui les échelonne peu à peu dans la profondeur de l'espace. Mais, à retourner votre écran d'ordinateur, le renversement des figures vous fera comprendre que la diminution de taille, prise un temps pour de l’éloignement, ne faisait qu’exprimer le raccourcissement bien réel de la hauteur des piles. Soudain, en l’absence de la possibilité du sol, la profondeur illusoire de ces figures s’aplatit, et tout ce qui semblait lointain se rapproche de nous.

 

 

VOIR LE CARNET

Cliquez sur ce lien pour découvrir la double page du carnet où figure ce croquis. En feuilletant le carnet vers l'avant ou vers l'arrière, vous pourrez découvrir des variantes, qui, en tant que variantes mineures, n'ont pas été intégrées aux tableaux de la classification, et n'ont donc pas donné lieu à analyse.

RETOUR AU TABLEAU

RETOUR À L'ACCUEIL

precedent suivant