ÉCRITS

"Toutes les illusions"

--------


PLANSITE-----SITEMAP----

 

EXTRAITS DU CARNET 2008-2011

 

Le monde est une image que nous regardons comme une image.
Le monde est une réalité que nous ne voyons pas comme une réalité.

 

 

LE CERVEAU COGNITIVISTE

Mon cerveau qui est une machine
me dit que je suis un être humain.

 

 

Il se met dans des situations impossibles,
afin de dessiner les figures du même nom.

 

 

EXTRAITS DU CARNET 2004-2008

 

DéSILLUSION DES ILLUSIONS

On a beau être désabusé par les abus de la vie,
on reste toujours abusé par les habits de la vue.

 

 

FIGURE AMBIGUë

L’homme à la triste figure s’essaie à faire bonne figure.

 

 

L’oeil ne peut avoir les choses.
L’oeil peut voir les choses qu’il ne peut avoir.
L’oeil qui voit tout ne peut rien avoir.

 

 

Elle m’a dit : je veux voir ce que je ne veux pas voir.

 

 

Tu as vu ce que tu n’aurais pas dû voir.
Tu as eu ce que tu n’aurais pas dû avoir.
Tu n’auras donc pas ce que les autres auront.
Tu ne verras donc jamais ce que les autres verront.

 

 

 

EXTRAITS DU CARNET 1996-1998

 

Je suis dessinateur de figures ambiguës,
car celui qui connaît l’ambivalence des êtres
n’a pas peur d’affronter l’équivoque des formes.

 

 

Ne pas raconter son désir
prête à l’ambiguïté
mais pas au mensonge.

 

 

COïNCIDENCES.

Nous sommes le fruit des coïncidences entre les hommes et les femmes,
le résultat de la coïncidence du ciel et de la terre.

 

 

OEDIPE MéDUSé.

Celui qui voit ce que l’on ne doit pas voir
est un aveugle, qui ne peut voir ce que tout le monde voit.

 

 

SCèNE PRIMITIVE.

Nous sommes tous des aveugles de naissance,
qui ne voulons pas voir ce qui nous a vu naître.

 

 

 

EXTRAITS DU CARNET 1993-1996

 

Je vois des miracles, c’est la religion.
Tu vois des illusions, c’est la vision.

 

 

 

EXTRAITS DU CARNET 1991-1993

 

Paradoxe : Ce qui peut s’écrire mais ne peut se dessiner.
Illusion : Ce qui peut se dessiner mais ne peut se construire.

 

 

Demande de détachement.
Prière d’athéisme.
Débordement de retenue.
Volonté de mollesse.
Attention d’indifférence.
Illusion de réalité.

 

 

 

EXTRAITS DU CARNET 1988-1991

 

Je ne me fais plus d’illusions :
tout n’est qu’illusion.

 

 

LES MACHINES à ILLUSION

Juste avant je la trouve belle.
Peu après je la trouve laide.

 

 

On peut utiliser les illusions d’optique
pour titiller l’oeil ou désespérer le cerveau.

 

 

Savoir que tout n’est qu’illusion
c’est vivre dans l’illusion.

 

 

Je sais que tout n’est qu’illusion.
Partout je ne vois plus que des illusions.
Je sais que tout n’est qu’illusion.
Pourtant je me fais encore des illusions.

 

 

L’illusion est illusoire autrement
quand vous la connaissez.

 

 

Partout je ne vois plus que désillusion,
pourtant je ne vois plus que des illusions.

 

 

Je n’ai plus d’illusions,
même pas celle qui consiste à croire que l’on n’en a plus.

 

 

 

EXTRAITS DU CARNET 19XX-1987

 

Elle arrive comme un miracle,
elle repart comme un enfer.

 

 

Quand je la serre dans mes bras,
je voudrais être à dix mètres de là,
pour la voir se serrer dans mes bras.

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL