ÉCRITS

"Mon petit zen bricolé"

--------


PLANSITE-----SITEMAP----

 

PRÉSENTATION
Voici des texte personnels inspirés à des degrés divers (degrés pouvant aller du plagiat pur et simple jusqu'à la religion de comptoir devant un p'tit verre de blanc) par la pensée orientale. Les connaisseurs de cette pensée subtile passeront, les autres regarderont d'un oeil vague ces lignes qui hésitent entre le haïku (sans la métrique bien évidemment), le paradoxe de nos illustrés enfantins ("Quel est le comble pour un dentiste?...), l'amour, la haine et tant d'autres choses encore.
N.B. les liens renvoient aux carnets plus complets (mais pas pour autant entiers) de textes personnels relatifs à l'impossible et l'ambigu, présentés sur le site.

 

EXTRAIT DU CARNET 2008-2011

 

Safran souffrant,
Bouddha boudant.

 

 

Noyer le poisson,
étouffer l’air,
brûler le feu,
et déterrer la terre,
pour tuer toute parole.

 

 

La vache sur la colline regarde l’homme qui passe dans la vallée.
L’homme qui passe dans la vallée a vu la vache sur la colline.
La vallée n’a rien vu,
la colline ne sait rien.

 

 

SERRE D’éTERNITé

La sérénité sert d’éternité

 

 

Ne rien désirer,
c’est encore désirer.
Ne désire rien,
pas même son absence.

 

 

Je suis dans l’ombre de l’ombre.
Je suis dans la lumière de la lumière.
Je respire l’air de l’air,
et bois l’eau de l’eau.

 

 

Les panneaux solaires
font de l’ombre
sur le toit du temple.

 

 

Je rêvais que je rêvais,
et dans le rêve de mon rêve,
je me demandais si je rêvais.
Je n’ai pas vu le début,
je ne connais pas la fin.

 

 

EXTRAIT DU CARNET 2004-2008

 

YOGI DéGOUTé

Éteignez vos cerveaux pour voir la lumière.

 

 

EXTRAIT DU CARNET 1998-2004

 

LéVITATIONS

Personne ne lévite, sauf le Bouddha.
La mort, personne ne l’évite, sauf le Bouddha

 

 

TOTO LE TAO

Toto était taoïste.
Tout Toto était taoïste.
Tout le Tao était dans Toto.

 

 

Ne donne pas de forces à ta faiblesse,
mais apprends la faiblesse à ta force.

 

 

EXTRAIT DU CARNET 1996-1998

 

Le bouddha doré
sous ses feuilles dort.

 

 

LE PETIT ET LE GRAND VéHICULE
 

Un grand bouddha doré
me regarde en souriant,
tandis que je contemple la culotte blanche
de mon petit bout d’adoré.

 

 

Le bouddha doré n’est qu’un bout d’adoré.

 

 

LES VEINES DU BOIS DU BOUDDHA
 

Les veines du bois du bouddha
ne suivent pas les veines de son sang.

 

 

RêVE INDIEN.

Nous sommes dans les rêves des dieux,
où nous nous prenons pour des dieux rêvants.
Cherchez le commencement pour trouver la fin
de ces rêves de dieux vivants rêvés par des dieux divins.

 

 

EXTRAIT DU CARNET 1991-1993

 

YOGA

Je fais le corbeau,
je fais le paon, je fais le scorpion.
Je suis une arche après le déluge.
Quand toutes les larmes se sont écoulées,
la colombe vient m’apporter la paix.

 

 

SUTRA DU DIAMANT

Viens mon coeur, sur mes piquants,
car ce que tu m’as dit me touche profondément.
Je n’avais encore ,
jamais rien entendu d’aussi touchant.
Pourquoi n’étais tu pas là avant,
pourquoi ne t’ai-je pas entendu quand je récitais
le sûtra du diamant ?

 

 

EXTRAIT DU CARNET 1988-1991

 

Quelqu'un réalise un film, quelqu'un d’autre le regarde.
Quelqu'un écrit un livre, un autre le lit.
Si vous dites : “Je suis quelqu'un.”,
c'est une affirmation.
Si vous dites : “Je suis un autre.”,
c’est une négation.
Si vous voulez sortir de la dualité, que ferez vous ?
(d’après un célèbre koan zen.)

 

 

ENCHAîNEMENT SANS FIN

Parce que j’ai un bon karma, je ne ferai pas de yoga.
Parce que je ne fais pas de yoga, j’aurai un mauvais karma.
Parce que j’aurai un mauvais karma, je ferai du yoga.

 

 

L’action est sans repos.
La mort n’est pas un repos.
Le repos n’est pas le repos.
Seule la vacuité donne le repos.

 

 

ATTRAPER LE ZEN PAR LE BOUT DU NEZ.

 

 

La défaite apprend le Tao,
la victoire le fait oublier.
Le Tao n’est pas la défaite.
Le Tao n’est pas la victoire.

 

 

LE TAO DU SEXE

Dix bites convergent vers le trou,
et c’est le vide qui fait avancer le tout.

 

 

LA ROUTE DE L’IMMEUBLE

Les hommes creusent des carrières et construisent des immeubles.
Ils rasent les côtes et comblent les descentes.
Des hommes font une chose,
des hommes défont cette chose.
Des hommes font une chose,
des hommes ne font pas cette chose.
Le monde est Tao même quand les hommes ne le sont pas

 

 

TOUT ET TOUT

On peut tout dire avec tout
mais pas tout dire en le disant.
Le tout est dans la partie
mais la totalité n’est pas le tout.

 

 

KUNDALINI,
LE FLEUVE QUI COUPE LA TERRE EN DEUX.

 

 

Au delà du col,
tu entends le rugissement du tigre.
A quoi bon le franchir !

 

 

Le juge sera jugé et le bourreau décapité.
Chaque fois que tu le fais, quelqu’un le défait.
Un yogi regarde tout cela et un seul.

 

 

SAINT JéRôME

L’amour que je te portais me rendait haletant et affamé.
Alors j’ai bu l’eau de ta fontaine et j’ai mangé cinquante couleuvres.
Maintenant, dans le désert je vois toutes les positions de ton corps.
Mais le lion qui rugit a brisé le miroir.

 

 

La méditation est terminée.
Aussitôt dans le champ,
l’âne brait.

 

 

EXTRAIT DU CARNET 19XX-1987

 

Le sourire du bouddha efface.

 

 

Lao-tseu avait raison, il faut avoir tort.
Lao-tseu avait raison, il faut aussi avoir tort.
Lao-tseu avait raison, il faut savoir avoir tort.

 

 

Méfiez vous de la maison en T,
elle cache un bout d’A.

 

 

Yoga,
yo-yo
gaga.

 

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL