DESSINS

X

X

X

X

X

X

X

 

X

X

 

 

ANALYSES

X

X

X

X

X

X

X

 

X

X

 

 

precedent

TABLO

38

Alignements équivoques par échelonnement, 3.



MES ALIGNEMENTS ÉQUIVOQUES MULTIPLES PAR ÉCHELONNEMENT 3

Avec ce tableau, nous terminons en beauté le recensement le des alignements équivoques par échelonnement. Un point commun réunit toutes ces figures, que nous pouvons appeler : lévitations.
En effet, en chacune de ces images, un ou plusieurs volumes peuvent être perçus comme flottant dans les airs, sans qu'il y ait pourtant le moindre contact équivoque avec un bloc plus grand ou situé en hauteur, comme nous avons déjà pu le voir auparavant. La figure A2, appelée le Trio, est celle qui exprime de la manière la plus simple ce phénomène. L'alignement apparent des sommets des trois blocs laisse croire que le volume central est situé dans le même plan que ses deux collatéraux, ce qui, vue sa taille, le condamne à léviter. Il serait pourtant plus simple de l'imaginer posé au sol, loin en arrière des deux grands blocs. Mais l'alignement est le plus fort qui nous fait préférer l'interprétation la moins logique.
Deux lévitations sortent cependant du lot. Vous aurez remarqué que les figures C1 et C2 semblent dépourvues d'alignement, en dépit de la lévitation apparente des blocs centraux. C'est qu'en ces images, l'alignement se construit à partir d'un parallélisme de lignes allant dans la même direction plutôt que d'une superposition parfaite des tracés.

ADDENDUM
Vous pouvez consulter un article plus récent consacré aux Lévitations de papier, et un autre qui s'intéresse aux Lévitations du réel.

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL

precedent