INTRO

"La mosaïque antique ou l'impossible et l'ambigu de la tesselle"

-----


PLANSITE-----SITEMAP----

 

Décembre 2004

À la fin du dix-neuvième siècle, nous pouvons supposer que des auteurs tels que Mach, Beaunis, Necker, Thiéry ou Schroder ont évoqué dans leurs livres consacrés aux illusions d'optique la dette qu'ils avaient envers la mosaïque gréco-romaine. Malheureusement et quoiqu'il en soit, de nos jours, tout livre traitant de la perception humaine, qu'il soit de simple vulgarisation ou de recherche pure, parle du Dièdre de Mach, des Cubes de Beaunis, de l'Escalier de Schroder ou bien encore du Cube de Necker et de la Figure de Thiéry. Comme si la psychologie de la perception actuelle ne voulait pas rendre à César ce qui appartient à César. C'est pour cette simple raison de dette inavouée ou inavouable que nous allons, dans les pages qui vont suivre, mettre en vis à vis les figures dites inédites du dix-neuvième siècle et les décors classiques de la mosaïque antique.
Malgré l'évidence des "emprunts", certains pourraient objecter que le propriétaire romain ne voyait là qu'un décor géométrique ne prêtant pas à une réflexion sur l'optique. Mais tant la répétition des thèmes que la quantité de formes ambiguës utilisées et recensées ne peuvent laisser de doute quant à l'intention de ces mosaïstes. Ainsi, de même que les miniatures indiennes ne peuvent se comprendre sans reconnaître le désir (souvent délibéré, parfois involontaire) de remettre en cause l'échelonnement des plans, la mosaïque romaine peut être entendue comme la volonté affichée d'utiliser les figures réversibles, doubles-images et ambiguïtés de la figure et du fond, pour nous faire douter de la planéité du sol sur lequel nous marchons sans réfléchir.
 

PAGES SUR LES MOSAÏQUES ROMAINES

Dièdre de Mach n°1

Dièdre de Mach n°2

Dièdre de Mach n°3

Dièdre de Mach n°4

Figure de Thiéry n°1

Figure de Thiéry n°2

Cubes de Beaunis

Escalier de Schröder

Cubes isométriques

Figure réversible

Ambigu de la figure et du fond

Figure impossible

Recouvrement

 

N.B. Je dois quant à moi avouer une autre dette. À mon grand regret, les dessins de mosaïque que vous trouverez dans les pages suivantes ne sont pas de ma main. Et si les droits d'auteur ne peuvent plus être versés aux auteurs des mosaïques originales (pour des raisons que vous comprendrez aisément), ils devraient l'être au dessinateur qui en a fait le relevé et aux différents auteurs qui en ont assuré le commentaire. Pour essayer de me faire pardonner cette dette (financière celle-là), je ne peux que vous encourager à acheter un livre superbe :

CENTRE HENRI STERN DE RECHERCHE SUR LA MOSAIQUE (ENS-CNRS).
Le Décor géométrique de la mosaïque romaine. Paris, Picard, 2002. 
Deux volumes in-4 oblong, pleine toile éditeur sous jaquette illustrée, 431 + 271 pages dont 426 planches comportant de nombreux dessins à la plume Richard PRUDHOMME et Marie-Pat RAYNAUD. Index. Textes en allemand, anglais, espagnol, italien et français.
Tome 1. Répertoire graphique et descriptif des compositions linéaires et isotropes.
Tome 2. Répertoire graphique et descriptif des décors centrés.

Librairie PICARD, 32 rue Bonaparte, 75006 PARIS
Tél : 33 (0)1 43 26 97 78
Fax : 33 (0)1 43 26 42 64

Mel : commercial@editions-picard.fr
Site : www.abebooks.com/home/libpicard

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

RETOUR À L'ACCUEIL